Cher(e)s collègues,

Nous vous prions de bien vouloir trouver [ci-joint] un communiqué de presse commun de la FNO, du CFO, de la FNEO et de l'UNADREO dénonçant l’absence de création d‘une section spécifique en Sciences Orthophoniques au sein du CNU.

Toutes les composantes de l’orthophonie demandent au Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation d’aller jusqu’au bout de la création d’une section « Sciences Orthophoniques » indispensable à la juste reconnaissance de notre spécificité.

Cordialement.

Séverine Cavagnac-Wurtz et Alice Perdereau

Secrétariat général

Cher(e)s collègues,

Nous vous prions de bien vouloir trouver [ci-joint] un communiqué de presse commun de la FNO, du CFO, de l'UNADREO et de la FNEO réaffirmant leur volonté de voir créer une section du CNU en Sciences Orthophoniques, à l’instar des CNU Maïeutique et Sciences Infirmières, et de participer aux décisions pour la création d’un CNU concernant les Sciences Orthophoniques.

Cordialement.

 

Séverine Cavagnac-Wurtz et Alice Perdereau
Secrétariat général
  

Cher(e)s collègues,


Nous vous prions de bien vouloir trouver [ci-joint] un communiqué de presse commun de la FNO, du CFO, de l'UNADREO et de la FNEO exprimant leur opposition au projet proposé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de création d'une section CNU commune et fourre-tout intitulée « rééducation, réhabilitation » non identifiable par nos confrères européens ou d’autres continents où cette appellation n’existe pas.

Si l'orthophonie comprend effectivement des problématiques de rééducation et de réadaptation, elle ne saurait se réduire à ce seul domaine. Pourquoi, à partir de la création d’un CNU « disciplines de Santé » ne pas créer des sections par discipline ? Le développement de la recherche en orthophonie est primordial pour les étudiants et la profession. 

Par conséquent, toutes les composantes de l’orthophonie demandent à être reçues ensemble par les deux ministres de tutelle : Madame Frédérique Vidal et Madame Agnès Buzyn

Cordialement.

Cécile Corallini et Emily Benchimol
Secrétariat général de la FNO 

Cher(e)s collègues,
 
Nous vous prions de bien vouloir trouver [ci-joint] un communiqué de presse relatif à l’arrêté fixant le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études d'orthophonie en septembre 2019.
 
L’accès aux soins en orthophonie est aujourd’hui un problème majeur de santé publique. La FNO demande au gouvernement de répondre à cette difficulté à travers plusieurs mesures, dont une augmentation significative du quota d’admission en Orthophonie.
 
Nous vous en souhaitons bonne lecture,
 
Cordialement.
 
Cécile Corallini et Emily Benchimol
Secrétariat général de la FNO

Cher(e)s collègues,
 
Veuillez trouver [ci-joint] le communiqué de presse commun des acteurs de l’orthophonie (FNO, FNEO, CCFUO, UNADREO et CFO).

Les acteurs de l’orthophonie se tiennent à la disposition des cabinets ministériels pour finaliser les travaux concernant deux fondements de la formation universitaire : l’admission en formation initiale et le développement de la recherche.
 
Cordialement.
 
Le secrétariat général
Cécile Corallini et Emily Benchimol