Cher(e)s collègues,


La commission des affaires sociales du Sénat a adopté un amendement au projet de loi santé qui donnerait aux partenaires conventionnels, c’est-à-dire l’UNCAM (Union nationale des caisses d'Assurance maladie) et les syndicats représentatifs, la possibilité de négocier dans le cadre conventionnel le versement d'une aide financière complémentaire pour les praticiens de santé interrompant leur activité médicale pour cause de maternité ou de paternité.
Cette mesure s'appliquerait donc aux orthophonistes.


Si la FNO se réjouit d'une mesure étendue à l'ensemble des praticiens de santé, elle restera vigilante au cadre et aux conditions de négociation.


La FNO rappelle qu’elle a toujours défendu le principe d'équité envers l'ensemble des professionnels de santé.


La FNO suivra avec attention le processus d'adoption de la loi santé.

Cordialement.

Anne Dehêtre
Présidente
 
Christophe Rives
Vice-président chargé de l'exercice libéral et de l'interprofessionnalité
 
Agnès Siciak-Tartaruga
Vice-présidente chargée de l'exercice conventionné en coordination avec les régions
 
Séverine Cavagnac-Wurtz
Secrétaire fédérale à l'exercice libéral